14 avr. 2016

Maternité - Ce qui a changé

-

Coucou toi!

Aujourd'hui, j'ai eu envie de faire un petit point avec toi sur tous ces changements que Mini T. a pu apporter dans ma vie. Que ce soit des petits bonheurs, des changements physiques, des petits problèmes du quotidien. 

Attention! Cette liste est non exhaustive (sinon on en aurait eu pour 150 ans!).

Aller, c'est ti-par!


♡ J'ai un stock d'anti-cerne digne d'un Sephora (et même là, j'ai des valises sous les yeux)
♡ Je suis une adepte du "kiki" sur la tête (appelé aussi le chignon nawak)
♡ J'ai bouché trois fois la baignoire à cause de mes cheveux (merci la chute d'hormones)
♡ J'ai oublié ce que "Faire pipi tranquillement" veut dire (idem pour la version popo #glamour)
♡ Mon budget vernis est devenu le budget couches-lait-tétines (rayez la mention inutile)
♡ J'ai du refaire ma garde-robe (-10 kilos, merci Mini T.)
♡ Il m'arrive de sentir le vomi. Ou le caca. Ou le pipi. (rayez la mention inutile)
♡ Je saute de joie quand je me réveille à 7h (oui ce sont mes grasses matinées)
♡ Je peux me faire un thé à 8h, et le boire à 18h ...
♡ J'oublie trop souvent de manger (le ventre qui gargouille? Moi? Noooon, c'est le chat)
♡ Je m'inquiète pour tout et pour rien (il a pas fait caca? il dort encore? il a pas un bouton là?)
♡ Mon appartement ressemble à un champ de bataille (oui oui, pire qu'avant!)
♡ Je mange des légumes verts (en purée, certes, mais j'en mange quand même)
♡ J'oublie 1 fois sur 2 ce que je cherche ou ce que je veux faire
♡ Mon style musical s'est élargi ("Ainsi font font font", "Les petits poissons dans l'eau")
♡ Mon centre de gravité a changé (je tourne désormais autour de Mini T.)
♡ Je ne me sens jamais seule (et de toute façon je ne le suis plus)
♡ Un sourire de Mini T. suffit à me remonter le moral
♡ Je passe pour une folle quand je gagatise, mais ça le fait rire
♡ J'ai découvert un son plus beau que les morceaux de Mozart : la voix et les rires de Mini T.

♡ ... et toi? Envie de compléter ma petite liste en commentaire?

LOVE YOU ♡


Aucun commentaire

Publier un commentaire